Dreamland

Didier Ottinger, à propos de Dreamland :

“En 1904, le businessman William H. Reynolds finance la réalisation de Dreamland , un parc d’attraction, construit aux abords de New York, sur l’île de Coney Island, déjà populaire grâce à son Luna Park. Dreamland présente nombres d’attractions originales parmi lesquelles « Les Canaux de Venise », qui déroulent les toiles peintes à l’image des palais du grand canal, au fil de la « croisière » de ses visiteurs. Le parc abrite une « Nuremberg du XV e siècle » miniature, peuplé de plusieurs centaines de Lilliputiens. On y assiste à la naissance du monde, et à la destruction de Pompei ; on peut y faire une escalade des Alpes Suisses, dans une atmosphère réfrigérée… L’élégance de l’architecture de Dreamland, l’émerveillement que suscite le million d’ampoules électrique qui assurent son illumination nocturne, valent au parc un succès immédiat. Des ritournelles accompagnent le lancement de Dreamland ; les amoureux de toute l’Amérique aspirent à s’y retrouver « sous la Lune argentée ».

En 1911 un incendie, derrière lequel certains ont voulu voir la main des lilliputiens, ravage le parc. Il ne sera jamais reconstruit.”

Mais Didier Ottinger et Quentin Bajac ont recréé Dreamland, l’espace d’un été, au Centre Pompidou.

Paul Ardenne commente ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s