L’installation NOMAD au Musee du Quai Branly

L’installation NOMAD occupe le jardin du Musée du Quai Branly pendant
les mois d’été, du 4 juin au 4 septembre 2011, avant de poursuivre son chemin.
Des roulottes, des toiles, des tapis: confrontée à un environnement
architecturé à l’extrême, présent autant au sol que dans les airs, l’installation NOMAD opte pour une occupation programmatique du site et vient squatter le jardin du Musée du Quai Branly le temps d’un été. Architecture informelle, assemblage d’éléments familiers recyclés et détournés, l’installation facilite la domestication et l’appropriation active de ce jardin conçu avant tout pour la contemplation. Cinq campements mobiles et éphémères définissent des points de concentration, offrent événements, rafraîchissements et subsistance. Disposés le long des chemins parcourant le jardin, dans les clairières, sous le vaisseau muséal, ils favorisent les interactions, établissent un nouveau champ de relations. Au cœur de la ville, l’épaisse végétation devient le théâtre d’une occupation primitive et temporaire. Sans clôtures et sans mesures, ce territoire est redéfini, tenu, habité pour un temps.











Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s